Coup de gueule

Je n’en peux plus !
Les émissions de cuisine, j’en ai ras la toque.
Je n’ai rien contre les programmes mettant en avant notre patrimoine. Je prends en exemple « Les escapades de Petirenaud », animé par un passionné gastronome qui me fait saliver tous les dimanches lorsque j’ai l’occasion d’allumer ma télévision juste avant le déjeuner.

J’ai cependant plus de mal avec les émissions dont le PAF (Paysage Audiovisuel Français) est envahi !

Tout commença avec « Un dîner presque parfait ». Un concept pour le coup sympathique, où différents gourmets se transforment en hôtes le temps d’une soirée : la personne ayant reçu les meilleures notes est la gagnante de la semaine.
Et bien très clairement, ça m’a GONFLÉ ! Je constate surtout un jeu où des amateurs donnent des leçons et se crachent dessus à la moindre occasion. Une émission malsaine où l’hypocrisie est reine.

Nous pouvons ensuite parler de « Top Chef ». Un programme que j’ai beaucoup apprécié la première saison, un peu moins la deuxième (je trouvais que ça commençait déjà à ce dégrader), mais alors cette année… C’est le pompon !
On se retrouve avec des « professionnels » pour la plupart imbus d’eux-mêmes avec un égocentrisme à faire passer Mickael Vendetta pour un grand modeste (pour ceux qui ne savent pas qui c’est, désolé). C’est une belle image de notre métier.
J’ai regardé la première émission (et sûrement ma dernière) et j’ai tout simplement été choqué.
Choqué de voir des « pros » arriver à un concours et tester pour la première fois un plat qu’ils savaient devoir présenter dès la première épreuve. Ils ont même apporté leurs propres produits.
Le respect est de présenter quelque chose de correct, je dirais même de parfait lorsqu’on prétend vouloir satisfaire les papilles gustatives de cuisiniers étoilés et reconnus.

Pour finir, l’émission « Masterchef ». Les candidats nous déversent un liquide lacrymal flamboyant toutes les cinq minutes : assez pour rivaliser avec une telenovela à grand succès.
Mis à part ça, ils sont sympathiques, innocents… Pour eux, la restauration est un « rêve », mais peu se rendent vraiment compte que c’est plus qu’une passion, c’est aussi un métier, avec quelques inconvénients qu’on ne voit pas à la télévision.
Mais le pire dans tout ça reste les épreuves proposées qui sont parfois à mourir de rire tant le ridicule les définit. J’ai toujours en mémoire une épreuve de l’année dernière qui consistait à décorer une pièce montée façon cup-cake. Mais il fallait juste décorer, c’était un gâteau en plastique.
La cuisine mesdames et messieurs, c’est aussi et surtout du goût ! Juger le talent culinaire d’une personne sur la façon dont un gâteau immangeable est décoré, c’est tout simplement du grand n’importe quoi !

Toutes ces émissions ont d’après les statistiques boosté les inscriptions dans les écoles hôtelières françaises. Je suis ravi que de plus en plus de jeunes s’intéressent à nos métiers, j’espère juste qu’ils n’ont pas effectué cette démarche pour faire la même chose qu’à la télévision car ils risquent d’avoir de grandes surprises. La passion est une chose, mais elle ne fait pas tout !
Je déplore ces divertissements qui déforment la réalité.

Il y a cependant d’excellentes émissions culinaires auxquelles je fais hommage. Elles sont malheureusement bien rares et beaucoup moins médiatisées (« Les escapades de Petirenaud », « Fourchette et sac à dos » par exemple, pour les plus connues).

4 réflexions au sujet de « Coup de gueule »

  1. Article simpa meme si pour moi « Top chef » est la moins pire de toute (meme si elle va en se degradant) bref continue comme ca ^^ mais reste calme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>